Archives du tag : Management

[Archive] – La Note du Mardi TWF1 N°3

Durant toute cette semaine, TomorrowNewsF1 vous fait découvrir certains textes de sa Newsletter payante TWF1.

Aujourd’hui, la rubrique de la Note du Mardi du numéro de Juin 2010, avec comme sujet : La gestion de crise exemplaire de Red Bull Racing. Demain, vous découvrirez Paddock Spy et les 10 jours de Michelin.

La Note du Mardi : La gestion de crise exemplaire de Red Bull Racing

Gérer une crise est très difficile. L’histoire nous démontre qu’une crise interne est plus facile à résoudre qu’une crise externe. Le cas Red Bull est intéressant car il représente une communication d’avenir en Formule 1.

41ème tour du Grand Prix de Turquie, Sébastian Vettel et Mark Webber, les deux pilotes Red Bull Racing,  provoquent un accident alors qu’ils étaient en tête de la course. La réaction du pilote allemand après être sortie de sa voiture fera le tour du monde. Quelques minutes plus tard, il délivre sa version des faits : A savoir qu’il était plus rapide et avait déjà passé son équipier. Après la course, l’australien estimera qu’il était dans son droit. Pendant ce temps, Christian Horner ne prend pas partie, il donne raison à l’un et puis l’autre. Le conseillé Helmut Marko s’emballe contre Webber. Provoquant un tsunami médiatique durant la semaine suivante.

48 h après la course,  une réunion de crise à l’usine de Milton Keynes est sombre. Toutefois, sur le fil Twitter officielle, les mots d’Horner : « Nous sommes une équipe, nous gagnons ensemble, nous perdons ensemble. Maintenant il est temps de rebondir. » Résonnent comme un élément positif. Le 2 Juin, une photo de Vettel et Webber et un communiqué fera le tour du monde. Elle présente les deux pilotes les paumes des mains en l’air et l’expression de visages d’enfants estimant que ce n’étaient pas de leurs fautes.  Pendant ce temps là, la machine de communication de Red Bull s’emballe pour balayer cet épisode des médias en quelques jours, sans jamais aborder les questions de fond et les véritables raisons (techniques ou pas) de l’incident.

Première étape, dès le 3 Juin, Autosport.com annonce que l’équipe autrichienne cherche à prolonger Sébastian Vettel jusqu’en 2015. Le lendemain, Horner parle de la prochaine motorisation de son team pour 2011 en mettant la pression sur Renault Sport. Ensuite David Coulthard estime que cela fait de la publicité pour Red Bull. Samedi, Gerhard Berger pense que la faute est sur Webber. Enfin, Lundi 7 Juin, l’annonce de la prolongation de Mark Webber pour 2011 conclu habillement le débat.

En parallèle, Helmut Marko indique aux médias que l’affaire est réglée et que toute l’équipe et la marque est désormais tournée vers la suite du championnat et 2011. Précisant en plus que les deux pilotes de l’équipe auront les mêmes droits techniques et sportifs. La boucle est donc bouclée et la gestion de la crise médiatique et sportive exemplaire.

Lire les prochaines Note du Mardi  dans le nouveau numéro de la Newsletter TWF1 en vous abonnant ici pour 20€/an  ou 3€ par mois

Publié dans Note du Mardi | Tagué , , | Commentaires fermés sur [Archive] – La Note du Mardi TWF1 N°3

Le contrat CDI de Bruno Senna

Bruno SennaLe contrat de Bruno Senna avec Hispania Racing Team regorge de surprises toujours plus étonnantes. En plus d’apporter un budget de 3,5 millions d’euros, les sponsors du pilote brésilien lui offrent 150.000 euros pour ses frais de déplacement, locations, préparation physique. HRT n’offre pas de prime de résultat annoncé. Le pilote bénévole est né, mais avec un autre détail : la durée de son contrat.

Chris Goodwin, l’agent du pilote brésilien, lors de la crise de Silverstone, avait fait valoir que le contrat de Bruno Senna est incassable. Or, aucun contrat n’est vraiment incassable, surtout lorsqu’on apporte un budget à une équipe. Sachant que l’apport de sponsoring est aléatoire. Mais le pilote a indiqué aux médias présents en Hongrie qu’il disposait d’un contrat illimité avec HRT : « Mon contrat est illimité. Je ne peux pas vous dire exactement ce qu’il y a dedans. J’ai un contrat, mais il n’y a pas de définition précise. »

Après le pilote bénévole, Bruno Senna dispose d’un Contrat à Durée Indéterminée (CDI) avec une équipe F1. Une révélation étonnante et démontrant le manque de sérieux des contrats de l’équipe Hispania Racing Team ? Une indication permettant de comprendre que Bruno Senna peut quitter l’équipe espagnole, sous conditions simples : se faire racheter son contrat ou racheter lui-même son contrat. Ce qui permet aussi de comprendre le modèle économique du team : Bruno Senna a de la valeur pour l’équipe espagnole (peut être 3 ou 4 millions d’euros)

Le modèle Jordan

Lorsque Rubens Barrichello a signé son contrat durant l’hiver 1992 avec Jordan Grand Prix, il apportait 4 millions de dollars de budget, mais disposait d’un contrat quasiment illimité avec le team irlandais (avec 3 ans ferme de contrat tout de même). Toutefois une clause de rachat par tiers fixée à 5 millions de dollars était indiquée si un transfert avant les 3 ans était envisageable. Ron Dennis avait trouvé la somme très élevé à l’époque, pour remplacer Ayrton Senna en1994.

Le même contrat a été signé avec Eddie Irvine (qui n’apportait aucun budget), mais Ferrari a accepté de fournir les 5 millions de dollars demandés. En 1998, le même Jordan a autorisé pour 3 millions de dollars,  le transfert de Ralf Schumacher chez Williams, sur le même principe.

Publié dans Analyses, Transferts | Tagué , , | Commentaires fermés sur Le contrat CDI de Bruno Senna

N. Todt: Bilan sur Bianchi, Massa et ART

nicolas-todtNicolas Todt est un homme occupé. Entre le management de Felipe Massa, son équipe ART et la carrière de Jules Bianchi, le français ne parle pas beaucoup. Toutefois le fils du président de la FIA parle de l’avenir.

Pour le compte du site 422race.com, Nicolas Todt a indiqué qu’il préparait l’avenir de Jules Bianchi et que cet avenir passait aussi par la F1 : « Jules est encore jeune et n’a connu que deux années en sport auto, ce qui est très peu, mais il a un grand talent et vous si vous avez la change de passer en Formule 1 l’an prochain, il faut la prendre. Le but est d’être en Formule 1 dès que possible. »

Concernant le cas de Felipe Massa, l’année 2010 semble être très difficile : « Ce n’est pas une saison facile jusqu’à présent pour lui. Comme vous le savez, la voiture n’était pas la meilleure mais l’équipe a poussé fort pour progresser…Felipe n’a pas fait un très bon début de saison, mais il est encore en mesure d’obtenir de bon résultat. »

Enfin le cas ART GP et sa candidature en Formule 1.  Le projet était un grand espoir de voir un retour d’une équipe tricolore dans la discipline reine, mais finalement cela tourna en un échec très discret : « J’ai toujours dis que je voulais entrer en Formule 1, mais seulement si de bonnes conditions sont remplis. Nous n’avons pas réussis. Nous n’avons voulu obtenir des garanties long terme sur notre présence en Formule 1, et nous avons eu des partenaires techniques et financiers, des investisseurs, mais pas assez pour donner deux ou trois saisons de visibilité. »

Publié dans Actualités | Tagué , , , , | Commentaires fermés sur N. Todt: Bilan sur Bianchi, Massa et ART

Red Bull Racing, l'ombre de Flavio Briatore

Flavio BriatoreFlavio Briatore, n’a plus le droit d’exercer une activité direct dans l’environnement de la Formule 1, jusqu’en 2013. Sa présence lors du Grand Prix de Monaco, puis de Valencia, et dernièrement à Silverstone laisse planer le doute sur ses intentions.

Les rumeurs les plus folles entourent l’italien. Le soutien de Bernie Ecclestone renforce les idées. D’ailleurs, Briatore avait un pass VIP à Silverstone, comme à Valencia. Un sésame que seul l’argentier de la Formule 1 distille au compte goutte dans le paddock. Mais l’idée la plus folle est que l’ancien patron de Renault F1 Team serait derrière Mark Webber dans la campagne de se dernier contre Red Bull Racing…

Même si l’italien n’a plus le droit d’avoir une activité directe, il a néanmoins été prévoyant. Exit sa société de management, Massima Management et son satellite Formula Flavio Briatore Business, vendu l’an dernier aux frères Michel. L’italien semble toujours avoir un rôle de consultant auprès de son ancienne structure. Un rôle qu’il utilise avec Mark Webber, encore sous contrat avec l’agence.

Briatore souhaite que Mark Webber soit champion du monde 2010 avec Red Bull. La perspective est autant sportive, que financière. La prolongation de contrat pour 2011, a été très avantageuse pour le pilote australien, en position de force coté résultat brut depuis le début de l’année. Une augmentation significative (on parle du double de 2009), mais avec un titre de champion du monde, la valeur risque de passablement augmentée.

Le journal populaire BILD indique qu’à Valencia, la course suivant la Turquie, Briatore a parlé avec Christian Horner, dans une ambiance assez tendue. Le businessman italien connait bien toute les ficelles pour obtenir ce qu’il souhaite, et les intentions semble clair : objectif Mark Webber champion du monde 2010.

L’ombre de Flavio Briatore n’a pas finie de planée au dessus de Red Bull Racing…

Publié dans Analyses, Rumeurs | Tagué , , , | Commentaires fermés sur Red Bull Racing, l'ombre de Flavio Briatore

F1 – Red Bull positive à l'usine

Red bull RB6

Ce matin l’ambiance dans l’usine de Milton Keynes était sombre. Lors du débriefing tendu d’après Grand Prix, Christian Horner a déclaré à ses troupes les mots suivants.

« Nous sommes une équipe, nous gagnons ensemble, nous perdons ensemble. Maintenant il est temps de rebondir. »

Sur le fil officiel Twitter de l’équipe Red Bull Racing ses simples mots doivent remettre en selle une équipe traumatisée par la suspicion depuis 48h. Les phrases d’Horner son simple et évident. N’oublions pas que le fil d’information Twitter de l’équipe est destiné à rester positif dans la tempête. Mais rien que de décrire l’ambiance sombre de ce débriefing est révélateur…

Publié dans Actualités, Analyses | Tagué , | Commentaires fermés sur F1 – Red Bull positive à l'usine

F1 – Management : Hamilton vise l'Amérique

mclarenLewis Hamilton a démenti tout lien avec Mika Hakkinen dans sa recherche d’un agent pour son avenir (voir : Hakkinen agent d’Hamilton ?). Le champion du monde 2008 estime qu’il pourrait rester toute l’année 2010 sans mentor à ses cotés. Ses proches et l’équipe McLaren étant d’un excellent soutien pour le moment.

Hamilton a précisé qu’il avait eu « un million d’appels téléphoniques » de prestataires, mais que rien d’intéressant ne l’a séduit. Car l’exigence du pilote McLaren va au-delà de la gestion d’un sportif : « Je souhaite quelqu’un qui peut me faire grandir en tant que marque. »

Pour cela, son futur prestataire sera à trouver en dehors du sport automobile. Car Hamilton souhaite conquérir le marché américain. D’ailleurs, le pilote est très régulièrement à Los Angeles, la Mecque des agents de stars.

Sa relation avec Nicole Scherzinger, chanteuse des Poussycat Dolls l’a rendu populaire dans cette région du monde où la Formule 1 est inconnue ou presque.

Publié dans Analyses | Tagué , , | Commentaires fermés sur F1 – Management : Hamilton vise l'Amérique

F1 – La stratégie d'avenir du team HRT

hrtLa messe est dite. Colin Kolles a avoué aux médias allemands la véritable stratégie de l’équipe Hispania Racing team. Une stratégie court terme.

Le manager roumain a indiqué au site sport1.de que HRT F1 team allait développer la monoplace Dallara en interne autant que possible, mais construira sa propre machine pour 2011. Un accord avec une soufflerie est sur le point d’être annoncé,  selon les échos du paddock.

Toutefois, au-delà de l’aspect technique, c’est la volonté du manager sur le team qui est maintenant plus clair : « Il a fallut 5 ans à Force India. Nous allons essayer de le faire en trois ans. » lance Kolles.

« Je ne peux pas me permettre de faire de la F1 pour moi, je crée de la valeur pour d’autres personnes. Je l’ai fait pour Midland, Spyker et la famille Mol, et ainsi de suite. L’équipe a toujours été vendu à plus value parce qu’elle avait été développée. »

Voilà la raison de l’alliance Carabantes – Kolles autour du team Hispania : faire de la valeur d’ici trois ans pour vendre l’équipe avec une importante plus value à la clé. Selon le Business Book GP 2010, l’équipe a une valeur de 20 millions d’euros.

Publié dans Actualités, Analyses | Tagué , , , | Commentaires fermés sur F1 – La stratégie d'avenir du team HRT

F1 – La methode Kolles

La methode KollesColin Kolles se présente comme le seul homme capable de faire de la valeur d’un team de Formule 1. Toutefois, quelle est sa méthode ? Analyse.

Lorsque l’homme indique qu’il souhaite faire ce qu’a fait Force India en 5 ans, en trois ans, il faut revenir en arrière. La saison 2005 ayant été basée sur une monoplace conçue dans l’usine de Silverstone, il faut avancer d’une année. 2006, Midland présente une monoplace conçue en collaboration avec Dallara et motorisée par Toyota. Le duo de pilotes payants était : Monteiro et Albers. En Septembre 2006, Midland sera vendu à la famille Mol et le constructeur Spyker. L’équipe s’appellera donc en 2007 : Spyker F1 Team.

L’équipe construira sa propre monoplace en 2007 avec le concours de Mike Gascoyne. La monoplace est propulsée par un moteur Ferrari et Albers reste pilote. Adrian Sutil le rejoindra, après que l’équipe ait cherché à embaucher Lewis Hamilton. Le team avait aussi signé 4 pilotes d’essais payants. Dès ce moment, Spyker F1 Team a conclu des accords sponsorings très intéressants (Etihad, Aldar), pour plusieurs dizaines de millions d’euros. Une version B de la monoplace apparait en Août, car la version d’origine était une version 2006 améliorée. Peut de temps après, l’équipe sera vendu pour devenir en 2008, l’équipe Force India.

La méthode Kolles est donc simple :

  • Débuter avec un partenaire technique qu’il lâchera ensuite
  • Faire construire une monoplace via un autre partenaire qui a de l’expérience de la F1
  • Signer un ou deux accords apportant des millions à l’équipe.

Toutefois cette stratégie s’applique via un phénomène économique  : Midland avait annoncé en 2005 être présent jusqu’en 2008,  via un investissement de 300 millions de dollars sur la période. Il a vendu l’équipe après 18 mois à Spyker,  qui annonçait aussi être présent pour trois ans. Etc… Notons toutefois, que l’arrivée de Spyker et de l’image de marque a permis de négocier avec les entreprises d’Abu Dhabi (qui sont désormais chez Ferrari).

Voici l’évolution de la valeur de l’équipe de 2005 à 2008 :

  • 2005 : Midland rachète Jordan pour 48 millions de dollars
  • 2006 : Spyker rachète Midland pour 105 millions de dollars
  • 2007 : Force India rachète Spyker pour 125 millions de dollars

Donc, HRT sera-t-elle vendu à un petit constructeur de voiture de sport ? Et la prochaine monoplace de l’équipe sera-t-elle construite en CFD via un ingénieur connu dans le milieu de la Formule 1 ? L’avenir nous le dira.

Publié dans Analyses | Tagué , | Commentaires fermés sur F1 – La methode Kolles

Ecclestone, comprendre ses méthodes

Bernie Ecclestone est un personnage complexe, mais intéressant à comprendre et à comprendre son comportement. Fin Novembre 2008, Radio Canada a réalisé une interview avec l’argentier de la Formule 1 à propos du Grand Prix du Canada.

Ecclestone exprime la non viabilité du système actuelle de son modèle économique.

Publié dans Business News F1 | Tagué , | Commentaires fermés sur Ecclestone, comprendre ses méthodes

F1 – Hakkinen agent d'Hamilton ?

Depuis le début de la saison, Lewis Hamilton est l’objet de convoitise importante d’agent qui souhaite le représenter depuis le départ du père du champion du monde dans ce rôle. Les noms de Julian Jakobi, Steve Robertson étaient les plus sérieux. Toutefois, le nom de Mika Hakkinen revient de manière insistante.

Selon le journal italien Tuttosport, le double champion du monde finlandais va bientôt signer un contrat de gestion avec Lewis Hamilton. Aucune autre donnée n’a été faite, ni sur la durée du contrat en question, ni sur le montant des commissions, ni sur le périmètre de travail d’Hakkinen.

Il y a quelques jours, Mika Hakkinen avait annoncé son intention de revenir à la F1, non pas comme pilote, mais comme agent de pilote.  Le nom du finlandais avait déjà été cité, mais jamais pris au sérieux jusqu’à présent.

Publié dans Rumeurs | Tagué , , | Commentaires fermés sur F1 – Hakkinen agent d'Hamilton ?