Archives du tag : Mika Hakkinen

Note du Mardi : l’ère des pilotes fournisseurs de services

Niki Lauda est une voix intéressante à plus d’un titre. Il a connu la Formule 1 des années 70, été employé de Bernie Ecclestone (et connait ses méthodes), il a connu la Formule 1 dessinée par Ecclestone et sa trajectoire rencontre régulièrement la discipline depuis 30 ans. Sa lecture sur le manque d’attractivité de la F1 provient selon lui d’un objet principal : les pilotes.

Définissant sa pensée l’autrichien explique que l’attractivité de la discipline a toujours été du fait des pilotes, et pas la voiture. Pire, il estime que sans leur combinaison ils ne sont pas reconnaissables par des non-initiés du paddock. L’attribution à ce manque de charisme a un nom pour Lauda : les pilotes sont devenus des fournisseurs de service pur.

La faute au système actuelle de la Formule 1 qui supervise, réglemente, contrôle les moindres détails. Mais c’est également la faute au système de gestion des pilotes depuis 15 ans. Car tout à changer à partir du moment où Flavio Briatore est intervenu dans le jeu des agents. Opposant l’historique rapport « performance/prix » au « qualité/prix », transformant progressivement les pilotes en fournisseur de service pour les équipes et non plus comme une élite de génie du volant.

Les champions du monde actuellement en exercice ont tous répondu à cette logique. Fernando Alonso a été un pilote Briatore/Renault, devant répondre à la problématique du constructeur français qui n’avait pas les moyens d’avoir une star derrière le volant. Il a été ainsi fabriqué. Comme Kimi Raikkonen et Jenson Button ayant un lien avec la famille Robertson. Ils ont servi d’alternative au moment venu durant l’ensemble de leur carrière (Jenson en remplacement de Zanardi, puis comme alternative à Villeneuve chez BAR, puis comme alternative à Hamilton chez McLaren et Raikkonen était une alternative à Button pour Sauber, puis une alternative à Hakkinen pour McLaren et enfin une alternative à Schumacher chez Ferrari). Sébastian Vettel est un produit Red Bull, comme Lewis Hamilton est un produit McLaren depuis l’enfance. En bref, l’ensemble de ces pilotes ont répondu à une problématique de fourniture de service pilotage au profit unique des constructeurs qui ont financé leurs ascensions.

Et Nico Rosberg, l’actuel leader du championnat du monde est lui aussi un produit de cette logique. Il est arrivée à 21 ans chez Williams sur les mêmes bases que Jenson Button 6 ans avant lui. Enfin, Felipe Massa a été un produit Ferrari par pure imitation de Renault à l’époque.

Selon la logique de Niki Lauda, les derniers vrais champions du monde sont Mika Hakkinen, Michael Schumacher et Jacques Villeneuve. Mais c’était déjà l’âge du déclin.  En 1993, Flavio Briatore voulait limiter les salaires des meilleurs pilotes à 5 millions de dollars, car Benetton n’avait pas les moyens de Williams, McLaren et Ferrari de proposer le double ou le triple aux stars de l’époque. C’était le début de la fin…

Publié dans Communication, F1 Leaders, Note du Mardi | Tagué , , , , , , , | Commentaires fermés sur Note du Mardi : l’ère des pilotes fournisseurs de services

Alonso ou Raikkonen sur le départ selon Mika Hakkinen

Dans l’ombre de ses 46 ans, Mika Hakkinen a une vie qui lui sciait convenablement. Consultant de luxe pour la société Aces crée par son agent, le belge Didier Cotton. Le duo s’occupe essentiellement aujourd’hui de Valtteri Bottas, après avoir été le temps de quelques mois le conseil de Lewis Hamilton et Heikki Kovalainen. Le double champion du monde 1998 et 1999 est un observateur informé de la situation et le relais médiatique de son mentor.

Ainsi sa parole est intéressante à relever concernant le duo composant l’équipe Ferrari sur son blog MyHermes. Hakkinen estime qu’il va y avoir du changement d’ici l’an prochain en remplaçant l’un des deux pilotes. Estimant que Fernando Alonso n’a pas le comportement du pilote qui restera : «  Les commentaires qui sont émis par Fernando Alonso, laisse entendre qu’il ne restera pas beaucoup plus chez Ferrari ».

Plus intéressant Hakkinen laisse aussi entendre que Kimi Raikkonen quittera aussi la Scuderia, s’il continue d’être derrière son équipier. Laissant entendre qu’il en sait plus qu’il ne souhaite en dire pour le moment sur la situation.

Publié dans F1 Leaders, Rumeurs, Transferts | Tagué , , , , | 1 commentaire