Archives du tag : GP USA

GP Bahrain 2016 – Paddock Confidences

Renault RS16 Bahrein GP 2016Viva Las Vegas
Pour mettre la pression sur Monza, Bernie Ecclestone a obtenu un préaccord avec la ville de Las Vegas pour l’organisation d’un Grand Prix. Le circuit serait le même que celui utilisé pour la Formule E. Mais une course F1 n’est pas encore à l’ordre du jour…

Austin sous pression
En perte de vitesse, le Grand Prix d’Amérique a terminé en déficit et les pouvoirs publiques de l’Etat du Texas souhaitent déjà arrêter les frais. Il est indiqué que si l’édition 2016 n’est pas du niveau de 2013 et 2014, le contrat sera rompu avec la FOM. Ainsi l’alternative Las Vegas pourrait être intéressante pour un futur GP des USA.

Williams vise Ferrari
L’équipe de Grove a clairement un objectif : devenir la seconde force du plateau et rivaliser avec la Scuderia Ferrari. Elle active fortement son programme de développement en ce sens. En perspective ? une prolongation du partenariat avec Mercedes-Benz jusqu’en 2020.

Santander et Ferrari
Après avoir fait du sponsoring classique au début de leur histoire, la banque ibérique et l’équipe de Maranello avait fait évoluer leur partenariat vers une plate-forme d’affaires. Désormais Banco Santander transforme son investissement en média via Formulasantander qui est un outil de communication destinée à présenter sous la forme de vidéo, des témoignages de personnes qui ont améliorer leur vie en utilisant la technologie F1.

Like Jagger
Bernie Ecclestone au micro de la BBC : « Nous ne fournissons actuellement pas un très bon spectacle.  Si une famille avec des enfants paie pour voir la Formule 1. Ils seront trompés. Imaginez que vous aviez acheté des billets pour le concert des Rolling Stones, mais Mick Jagger ne peut pas chanter…. Étant donné que les gens ne sont pas heureux, ils se plaignent parce que ce qui n’en on pas pour leur argent. »

Publié dans Paddock Confidences | Tagué , , , , , , , | Commentaires fermés sur GP Bahrain 2016 – Paddock Confidences

Quand CVC propose une prime pour éviter le boycott

Juste avant le GP des USA, la menace de boycott de Force India, Lotus et Sauber est présenté à Bernie Ecclestone. En réponse, ce dernier conseil à Gérard Lopez (Lotus) d’avoir une discussion avec Donald McKenzie, le PDG de CVC Capital Partners, pour trouver une solution. 

Selon le Times, McKenzie a proposé à Lopez de renoncer au boycott contre un bonus de 125 millions d’euros, venant directement de CVC Capital et non des revenus de la F1. 

Deux questions : Pourquoi alors la menace est toujours active pour le Brésil et Abu Dhabi? et ce bonus est direct pour 2015 ou répartie sur la durée des Accords Concorde (jusqu’en 2020) ?

Publié dans Politique | Tagué , , , , , , , | 6 commentaires

Vers l’exploration de deux modèles économiques pour les circuits

Il semblerait que Bernie Ecclestone soit intéressé par l’acquisition du circuit de New Jersey, faisant ainsi évoluer son modèle, uniquement pour le marché américain, bien particulier. Austin, Texas sera selon toute vraisemblance une anomalie dans le vaste projet que l’argentier de la Formule 1 semble dessiner, pour l’ultime offensive de son sport sur le nouveau continent.

Reste que les erreurs ne seront pas reproduites. Exit le deal de la Turquie, véritable panier de crabe, ayant été à la fois un échec populaire et politique. En réalité, le GP de Turquie avait repris le modèle entrevue pour Donington quelques temps plus tôt. Sauf que le gouvernement turc n’a pas suivit. Pour New Jersey, le modèle est différent et s’adaptera, à terme, aux coutumes du pays. Ecclestone s’inspirera de la NASCAR pour développer la Formule 1 dans cette partie du monde. En effet, la discipline rêne du sport automobile américain possède des intérêts dans la majorité des circuits qu’elle fréquente, vendant le nom de ses circuits à des sponsors, assurant une promotion croisée efficace et gagnant beaucoup d’argent avec la billetterie et les produits dérivés. Le modèle devrait être repris pour New Jersey et probablement une course à Los Angeles à l’avenir.

Ce n’est pas la première fois que Bernie Ecclestone agit de la sorte. Il a longtemps loué le circuit de Kyalami en Afrique du Sud pour des raisons à la fois politique et de flux. New Jersey sera loué environ 7 millions d’euros par année. Toutefois, ce qu’il faut comprendre derrière la phrase suivante : « Le gouvernement devrait se placer derrière la course, mais nous n’auront aucun financement gouvernemental pour la course » signifie qu’un investissement public est recommandé pour améliorer les infrastructures, sinon la course sera perdue. Une manière de faire pression et d’offrir un deal gagnant/gagnant. En cela, la région pourra utiliser l’image du Grand Prix et donc garantir sur le papier un succès économique (estimé à 200 millions d’euros). En effet, l’intégralité des rentrés financières de la course (sponsoring et billet)  entreraient dans les caisses de la FOM. Soit environ 20 ou 30 millions d’euros par année. Une opération rentable donc. En cela, l’Amérique pourrait servir de laboratoire d’avenir.

En effet, si New Jersey est une expérience concluante, il n’est pas impossible que l’affaire se répercute en Europe. Offrant ainsi deux modèles économiques : Le premier permettrait de vendre à prix élevé des Grand Prix à des pays utilisant la discipline pour une promotion, tandis que le second permettrait à la Formule 1 de louer des pistes, se transformant en promoteur afin d’assurer le flux de 20 à 25 courses par année en agissant directement dans l’organisation et encaissant l’intégralité des ressources économiques directs des courses.

Publié dans Entrepreneurs, Note du Mardi | Tagué , , | 1 commentaire

Les trois choses à savoir ce vendredi 8 Juin

Trois petits événements sont très intéressants à observer dans le paysage de la Formule 1 depuis 24h. Le premier est naturellement le licenciement avec effet immédiat de Dany Bahar. Après avoir été temporairement suspendu fin mai de ses fonctions, il a été finalement été démis de ses fonctions par le nouveau propriétaire de Proton, DRB-Hicom. Bahar sera remplacé par Farikullah Aslam.

Il y a eu plusieurs raisons à l’affaire Bahar, mais je peux vous dire qu’il avait pas mal de soupçon en interne depuis l’an dernier. Lotus Cars avait le magazine trimestrielle le plus cher du monde, avec 1 millions d’euros les 4 numéros par exemple. Comprenne qui voudra, mais c’est énorme.  Cet événement va aussi montrer une nouvelle stratégie. Car Lotus Cars devra se relancer autour de l’Esprit d’ici 2014. Il semblerait qu’une stratégie de gamme façon Aston Martin soit dans l’air. L’Esprit serait l’équivalent d’une DBS…

En Mars 2012, Bernie Ecclestone avait annoncé qu’un accord d’alternance entre Barcelone et Valencia avait été signé et pour débuter en 2013. Si depuis ce moment, les Catalans étaient d’accord sur le principe, ce n’était pas le cas de Valence qui faisait le forcing en parallèle pour obtenir le droit d’avoir le GP d’Espagne. En vain. La raison des coûts. Finalement Artur Mass et Alberto Fabro, (les présidents de la Catalogne et Valencia) ont conclu l’accord d’alternance qui permet d’avoir un GP en Espagne jusqu’en 2019. Barcelone sera le premier en 2013.

Reste à savoir le prix de tout cela. Barcelone donnait environ 13/14 millions d’euros par année, tandis que Valencia était proche de 24 millions d’euros.  Il n’est pas impossible que la somme soit de 18 millions d’euros pour finir, soit 9 millions d’euros pour chacun des partis. Accessible donc et en équation avec les mesures d’austérité en Catalogne.

Enfin, depuis quelques temps déjà il existe une bataille autour du circuit d’Austin au Texas. A propos des droits contractuels. D’un côté le promoteur Tavo Hellmund est celui qui estime être l’homme qui a fait revenir la Formule 1 aux USA, tandis que le gouvernement du Texas souhaite obtenir les droits commerciaux et que deux milliardaires texans, Robert Epstein et Red McCombs estiment que le contrat n’a pas été respecté et souhaite récupéré la poule aux œufs d’or.

Pourquoi ? Car ce circuit devrait au total généré 1,3 milliards d’euros de revenus dans le monde selon Formula Money, en droits médias, sponsoring, impôt et dépenses total. Ce qui explique l’ambiance texane autour de la piste.

Publié dans BusinessNewsF1, Entrepreneurs, F1 Leaders | Tagué , , | Commentaires fermés sur Les trois choses à savoir ce vendredi 8 Juin