Archives du tag : Stoffel Vandoorne

Note du Mardi – Les salaires pilotes 2017

Lewis HamiltonHamilton n’ayant pas été champion du monde en 2016, n’a pas pu activer la hausse de son salaire pour 2017 et reste à 32 millions d’euros, tandis que Sébastian Vettel, suivant l’évolution mécanique de son contrat avec Ferrari obtient désormais la même chose. Fernando Alonso, comme l’an dernier touche 30 millions d’euros chez McLaren-Honda.

Le départ de Nico Rosberg et son contrat de 20 millions d’euros (pourtant acté), laisse désormais Daniel Ricciardo seul derrière le trio avec 11 millions d’euros chez Red Bull. Tandis que Kimi Raikkonen reste sur la base d’un salaire de 8 millions d’euros, mais avec des primes lui permettant d’aller jusqu’à 40 millions d’euros maximum.

Côté français, Romain Grosjean chez Haas augmente son salaire, passant de 3 à 5 millions d’euros en 2017. Tandis qu’Esteban Occon chez Force India touche déjà 1 million d’euros.

Si vous le souhaitez vous pouvez vous procurer l’édition française du BusinessBookGP 2017 en cliquant ici.

If you want you can get the English edition of the 2017 BusinessBookGP by clickinghere.

Salaire pilote 2017 :

1/ Lewis Hamilton (Mercedes) : € 32m
2/ Sebastian Vettel (Ferrari) : € 32m
3/ Fernando Alonso (McLaren) : € 30m
4/ Daniel Ricciardo (RBR) : € 11m
5/ Kimi Raikkonen (Ferrari) : € 8m
6/ Nico Hulkenberg (Renault) : € 8m
7/ Felipe Massa (Williams) : € 6m
8/ Max Verstappen (RBR) : € 6m
9/ Valtteri Bottas (Mercedes) : € 6m
10/ Sergio Perez (Force India) : € 5m
11/ Romain Grosjean (Haas) : € 5m
12/ Stoffel Vandoorne (McLaren) : € 2.5m
13/ Kevin Magnussen (Haas) : € 1.5m
14/ Esteban Ocon (Force India) : € 1m
15/ Carlos Sainz Jr (STR) : € 1m
16/ Lance Stroll (Williams) : € 750.000
17/ Danill Kvyat (STR) : € 750.000
18/ Marcus Ericsson (Sauber) : € 750.000
19/ Joylon Palmer (Renault) : € 750.000
20/ Pascal Wehrlein (Sauber) : € 500.000

Publié dans Note du Mardi, Transferts | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Note du Mardi – Les salaires pilotes 2017

Perez, Button, Massa, Bottas, Nasr etc… le point sur le marché 2017

Monaco GPNico Hulkenberg, Sergio Perez, Valteri Bottas, Felipe Nasr, Esteban Ocon, Stoffel Vandoorme,  Felipe Massa, Jenson Button et Danii Kvyat sont au centre du jeu des transferts en cette fin d’été.

De l’aveu de Hulkenberg lors du GP de Belgique, il est fort probable qu’il continue l’aventure Force India en 2017. Les démarches de son agent envers d’autres équipes n’ayant été guère concluantes.

Côté Sergio Perez, ses sponsors (qui influencent désormais sa carrière) ont décidé d’investir sur le projet Renault Sport. L’investissement serait proche de 40 millions d’euros par année et le contrat du mexicain serait sur une base de trois saisons.

L’option du contrat Williams-Bottas expirait au 31 Août, elle a été activée. Ce qui signifie que pour le moment l’équipe anglaise est prioritaire dans les négociations avec son pilote finlandais. La base d’un nouveau contrat de deux saisons (2017 et 2018) est engagée. Reste la question du salaire. L’entourage du finlandais estime qu’un effort important doit être réalisé. L’alternative restant Renault qui serait d’accord avec les contours financiers.

Felipe Nasr quittera Sauber en fin de saison. Dans une période trouble avec l’annonce du retrait de son sponsor, Banco do Brasil, aspiré par le tourbillon des affaires au sommet de l’État brésilien, finalement une prolongation entre Nasr et la banque a été conclu pour trois saisons et un chèque chaque année de 15 millions d’euros. Le brésilien discute activement avec Haas et a repris contact avec Williams pour se donner de la valeur essentiellement. Mais l’équipe américaine serait favorite.

Estéban Ocon a débuté sa carrière en Grand Prix avec Manor, avec le concours de Mercedes-Benz et Renault. Toto Wolff a longuement discuté avec ses homologues français pour que le jeune pilote tricolore continue sa carrière en Grand Prix avec la marque au losange dès 2017. Pour le moment la réponse n’est pas encore claire. Le plan B serait Force India en remplacement de Perez.

Stoffel Vandoorme devrait fortement hérité du volant de Jenson Button pour 2017. Jost Capito, le nouveau boss de McLaren pousse dans ce sens.

Revigoré par l’arrivée de son nouvel investisseur vaudois, l’équipe suisse Sauber étudie désormais un nouveau plan de conquête. Felipe Massa a été en contact avec le team. Comme pilote ou ambassadeur rien n’est encore clair pour le moment. Mais les options pour Sauber sont peu nombreuses aujourd’hui.

Vandoorme favori pour le deuxième volant McLaren, l’avenir de Jenson Button semble se dessiner ailleurs. La piste Williams est considéré comme favorite, reste à connaître les modalités et l’envie respective de travailler ensemble. Dernièrement la piste était refroidie. Signifiant un désaccord. Une annonce est attendue courant septembre.

Dr Helmut Marko a signifié a Danii Kvyat que sa situation dans le projet Red Bull était désormais compromis pour l’avenir. Signifiant qu’il perdra son volant Toro Rosso en 2017. Une rumeur en Belgique indiquait qu’il aurait le soutien de société russe pour obtenir un volant chez Sauber.

Publié dans Management, Transferts | Tagué , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Perez, Button, Massa, Bottas, Nasr etc… le point sur le marché 2017

GP Allemagne 2016 – Paddock Confidences

Une saison sans victoire pour Ferrari ? 

C’est la grande question depuis le début de l’été. La Scuderia réalisera t’elle une saison sans aucune victoire durant la saison ? mystère pour le moment, mais un remake de 2014 est dans l’air. Ce serait la première fois depuis les années 90 que Ferrari réaliserait 2 saisons sans victoires…

Retour en arrière pour Sauber

Maintenant que Sauber a changé de propriétaire, la période BMW revient en mémoire et surtout la cession des parts du constructeur allemand à Peter Sauber en fin de saison 2009. A l’époque on parlait de quelques dizaines de millions d’euros (comme pour Honda et Brawn), mais en réalité, Peter Sauber a fait un prêt de 80 millions d’euros pour racheter son équipe au constructeur allemand.

L’avenir de Stoffel Vandoorne

Ron Dennis ayant refusé de céder le pilote belge à Manor pour remplacer Haryanto, il est indiqué que le patron de McLaren a promis à son jeune pilote un volant pour 2017 en remplacement de Jenson Button. Plus intéressant, McLaren observe attentivement l’évolution de Max Verstappen pour remplacer Fernando Alonso à l’avenir.

le line-up Renault 2017

Plusieurs pistes sont étudiés par le constructeur français : Un duo Perez-Sainz, un duo Perez-Massa ou Sainz-Massa, un duo Perez-Bottas ou Sainz-Bottas et un duo Bottas-Massa. Ce qu’il en est que le cas Perez intéresse Renault pour augmenter son budget.

La visite de trop

Le départ de James Allison est largement commenté à Hockenheim. La raison étant que Sergio Marchionne, en visite à Maranello, a voulu motiver ses troupes en faisant des reproches. Allison, n’ayant pas réellement apprécié a été accusé du manque de performance des voitures et de manière peu élégante de privilégier sa vie privée aux intérêts de la Scuderia. Un discours de trop.

Publié dans Non classé, Paddock Confidences | Tagué , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur GP Allemagne 2016 – Paddock Confidences

L’avenir de Jenson Button

Jenson Button 2016Depuis le Grand Prix de Bahreïn, la cote de  Stoffel Vandoorne était à la hausse du côté de McLaren. De discussions en spéculations, la carrière du jeune belge semblait déjà toute tracée : remplacer Jenson Button en 2017 aux côtés de Fernando Alonso. Depuis quelques semaines la tendance s’inverse. A Monaco, des proches de Vandoorne étaient désespérés et indiquaient à mot couvert que pour la saison prochaine la situation était bloquée. De son côté, Ron Dennis a précisé que le contrat du jeune pilote n’était pas vendre.

La position de Jenson Button est complexe pour McLaren.  Champion du monde en 2009, soutenu par Banco Santander, apprécié par Honda, mais payé 17 millions d’euros en 2016, selon le BusinessBookGP2016, le pilote anglais a surtout 36 ans. Un âge canonique pour McLaren. Historiquement, John Watson avait 37 ans en 1983 lors de sa dernière saison (et même 39 ans pour son intérim en 1985 au GP d’Europe en remplacement de Niki Lauda). Ce même Lauda avait 36 ans en 1985. Mais le plus vieux pilote McLaren, sous l’ère Ron Dennis, restera Nigel Mansell qui avait 41 ans en 1995. Pour quelques courses seulement. Hormis l’exception Mansell et celle des contacts avancés avec Alain Prost en 1994 et 1996 (le quadruple champion du monde avait alors 39 et 41 ans), il n’est pas dans la culture de McLaren d’avoir des pilotes de plus de 35 ans. L’exception étant cette saison 2016 avec le duo Alonso – Button.

Button souhaite continuer l’aventure avec McLaren, convaincu que l’ensemble construit avec Honda sera compétitif en 2017. Toutefois, le champion du monde 2009 prépare ses arrières. Des contacts ont été établit avec Williams pour remplacer Felipe Massa en 2017. Mais un retour dans l’équipe qui l’a fait connaitre il y a 16 ans maintenant ne semble pas l’ordre du jour. L’idée de Button est d’y terminer sa carrière, selon toute vraisemblance. Mais sa priorité sera de viser une prolongation d’une saison chez McLaren. Il n’obtiendra pas plus et ses démarches envers Williams indiquent que le tarif sera passablement révisé à la baisse. On parle d’une offre entre 7 et 9 millions d’euros.

Si McLaren et Williams ne se matérialisent pas, Jenson Button a déjà annoncé qu’il se consacrera à sa future carrière d’agent de pilote.

Publié dans Management, Transferts | Tagué , , , , , , | Commentaires fermés sur L’avenir de Jenson Button